Menu

L’idée est d’accompagner des artistes à la fois à Reims et à Sedan, avec :
• un suivi-conseil artistique, administratif et stratégique au plus près de l’auteur et de ses collaborateurs
par l’équipe du Laboratoire Chorégraphique,
• des temps de résidences et des diffusions dans les deux territoires : Reims (ou partenaires dans l’Aube
et la Haute-Marne) et les Ardennes (Sedan, Charleville…)
• des actions de médiation plus poussées sur le territoire ardennais en lien avec les missions du Pôle
Danse des Ardennes pour que la présence d’un artiste permette d’enrichir l’approche créative d’enfants
et d’amateurs en lien avec l’art chorégraphique d’aujourd’hui.
• des actions de médiation selon les demandes des partenaires du Laboratoire Chorégraphique
• des possibilités aux artistes de présenter leurs œuvres aux professionnels
Il s’agit d’intégrer l’artiste dans un parcours vaste et cohérent construit territorialement par les deux structures
en coopération.

Le Pôle Danse des Ardennes ainsi que le Laboratoire chorégraphique de Reims élabore une coopération autour de résidences artistiques croisées. Les missions du Laboratoire Chorégraphique de Reims, liées à l’accompagnement de jeunes artistes et au soutien de l’émergence, trouvent écho dans les perspectives du Pôle Danse de Sedan avec sa force de médiation et d’ancrage territorial. Les actions coordonnées de ces deux structures permettront un développement plus approfondi et cohérent des projets avec une présence plus longue des artistes sur le territoire.
Une initiative déjà en cours ouverte à toutes les collaborations à venir. Un nouveau maillage de compétences avantageux autant pour les artistes que pour les publics. Après une première saison pendant laquelle plusieurs artistes de la Région ont pu être accompagnés (Cie Ateka, Cie Accord des Nous, Cie 1er Mars, Cie En Lacets), une deuxième saison s’amorce avec l’approfondissement de certaines démarches et des découvertes d’artistes originaux.

Agnès Pancrassin – Cie 1er Mars

Rémoise, Agnès Pancrassin sera avec sa Cie 1er mars, l’ambassadeur de la danse dans le territoire ardennais: petits villages, milieu rural, lors du Festival Mouvements de Rue en septembre 2017. En résidence de reprise de création à l’automne 2017 à la Chapelle Saint Marcoul, à Reims, elle présentera le spectacle Hidden Places le 30 janvier 2018 au Pôle Culturel de Sedan, dans le cadre des Saisons de la Danse du Pôle Danse des Ardennes, en collaboration avec la MJC Calonne / Centre Culturel. Sa nouvelle création Happy Water en résidence à Reims et à Sedan sera présentée au festival Hors les Murs ! organisé par le Laboratoire Chorégraphique le 28 mai 2018 au Cellier. Le Pôle programmera ce spectacle en automne 2019.

Abdoulaye Trésor Konate – Cie ATEKA

L’artiste ivoirien, implanté à Strasbourg avec sa compagnie ATEKA, poursuivra ses résidences croisées à Sedan et Reims avec des actions envers les publics, des créations courtes avec des jeunes danseurs prévues dans le cadre de Danses de l’intime (projet du Laboratoire Chorégraphique), et la programmation de sa nouvelle création au Pôle Danse des Ardennes le 29 avril 2018.

Vivien Visentin & Cédric Préhaut – Cie Accord des Nous

Le Pôle Danse des Ardennes les accueille en résidence pour leur prochaine création Pulse, du 29 avril au 4 mai
2018. Pour le projet Danses de l’intime, Vivien Visentin prépare un solo qu’il travaillera sous le regard artistique de Christine Bastin. Sa création sera présentée au Théâtre de la Madeleine de Troyes, à Reims dans le cadre du Festival Hors les Murs ! le 18 mai 2018 et au Pôle Danse à Sedan.

Franck Bakekolo – Compagnie Trio

Cette compagnie sera en résidence au Pôle Danse des Ardennes et la programmation de son spectacle est envisagée pour le festival Hors les Murs ! 2019 et également sur la saison 2018-2019 dans les Ardennes.

Soukaïna Alami – Compagnie Koracorps

Le Pôle Danse des Ardennes lui propose un projet lié au dispositif Politique de la Ville de
l’Agglomération Ardennes Métropole, qui assure 24 heures d’ateliers de pratique artistique avec les enfants (et
leurs parents) du quartier de Torcy. Elle y présente un extrait de pièce suivi une discussion autour de l’oeuvre
lors de la première séance. Le but de l’atelier est d’amener les élèves à découvrir une autre facette de la danse
et de créer une courte pièce qu’ils joueront 3 fois. Elle encadrera également un PAG en 2018/2019.

« Elle était libre d’aller et venir jusqu’à hier » est programmé lors du Festival Hors les Murs ! #13 au Cellier le mardi
30 mai 2018.
Dans le cadre du projet Politique de la ville décrit ci-dessus, les participants seront conviés à venir voir la pièce
de l’artiste à la MJC Calonne de Sedan le 13 octobre 2018 en toute gratuité avec leurs parents.

Maud Marquet – Compagnie En Lacets

Marilén Iglesias-Breuker découvre Maud Marquet à sa sortie du Conservatoire de Reims et le Laboratoire
Chorégraphique la soutient et accompagne depuis lors en « compagnonnage ».
En 2012, il intervient en production déléguée pour solliciter les subventions et assurer sa visibilité pour sa
première création Pasta Basta, un trio, diffusé au CRR de Reims lors de l’édition 2012 du festival Hors les
Murs.

 

Ce qu’apporte la résidence aux artistes:

-Accueil en studio
-Résidence de création et de reprise
-Résidence de création technique
-Regards extérieurs pour les amateurs
-Résidence de médiation (milieu scolaire et hors scolaire)