Menu

LJHELM

Le Jeune Homme et la Mort suivi de Shangai Boléro
Cie Didier Théron

Le Jeune Homme et la Mort
Sous ce titre en forme d’oxymore, le regard est porté sur la jeunesse allant du désarroi à l’exaltation, passant par la confrontation à la mort. Construite sur la partition de la symphonie chorégraphique «Daphnis et Chloé» de Maurice Ravel, la pièce s’appuie des témoignages, des images, multipliant les références et les lieux : disparition de 270.000 soldats le 22 août 1914, victimes d’Hiroshima le 6 août 1745, celles du Bataclan le 13 novembre 2015. Rappeler à la mémoire ces faits, les regarder autrement et comprendre la douleur.
Trois parcours, trois jeunes gens, dont la danse s’inscrit dans le cercle du temps qui les entraine. Soutenu par une physicalité qui touche aux extrêmes, une expéressivité assumée, le ton de la pièce est à l’image de notre époque, profonde, pathétique, enthousiaste et ironiquement tragique.

Shangai Boléro
Construite autour de la composition du Boléro de Ravel, cette pièce décline trois formes chorégraphiques. Didier Théron, le chorégraphe, s’appuie sur le principe simple de composition de l’oeuvre, sa dimension culturelle qui parle à la mémoire collective.

> VE. 14 Décembre - 20:30
Théâtre de
CHARLEVILLE-MEZIERES
Tout public
Tarifs : de 26,50 à 8,50 euros
Réservations au 03 24 32 44 50