Menu

Mouvements de Rue

Premier samedi de septembre à Sedan

Cette manifestation est un événement qui existe depuis 2003 à Sedan et dans le pays Sedannais.
Sa particularité : faire en sorte que chacun puisse assister à un spectacle chorégraphique grâce à une déambulation musicale et en mouvement qui emmène le public de spectacle en spectacle. Petit à petit l’événement s’est étendu à l’agglomération Sedan / Charleville-Mézières.

Les spectacles sont gratuits et sont présentés dans divers endroits de la ville de Sedan, pièces courtes ou extraits, restitution de stages, travaux en cours, impromptus…
Tout est proposé, l’essentiel étant de se mêler aux flâneurs et aux habitants, de créer un moment inattendu et festif, de susciter la curiosité.

Désormais cette manifestation ne se déroulera plus qu’à Sedan.

« Mouvements de Rue » est le festival urbain d’une saison de création et de diffusion autour de résidences. Au fil des années et des évolutions, « Mouvements de Rue » est devenu le temps fort essentiel de l’activité du Pôle Danse.


Mouvements de Rue #18  (2020)

> Compagnie ACCORD DES NOUS (Troyes)
Line up (extrait)

20 minutes - Danse contemporaine

> Compagnie ADVERTANCE (Besançon)
RétisenS

25 minutes - Danse contemporaine

La pièce révèle deux êtres, semblables et à la fois si différents, faisant face tantôt au monde extérieur, tantôt au monde intérieur.

Ces deux femmes explorent les différentes problématiques que peuvent engendrer la rencontre, la peur de la différence, les aprioris de l’autre. Comment le corps fait-il face à ces épreuves, que met-il en place comme systèmes de défense?

Comme les deux faces d’une même pièce, elles traversent les tumultes intérieurs, les distorsions corporelles et mentales que chacun de nous peut rencontrer face à la singularité de l’étranger.

RétiSenS est un voyage à la découverte de soi, une danse avec sa carapace, pour tenter de comprendre les facettes que l’on donne à voir.

Un spectacle qui traite du sens des sens et de cette étrange manière qu’il a de nous guider vers l’autre…

> Compagnie BALLET EN LORRAINE (Nancy)
Discofoot

1 heure - Tournoi de foot en danse classique
Get your funk on* !

Allez, déhanchez-vous ! Eclatez-vous en rythme ! Remuez-vous le popotin ! Lancez-vous ! Lâchez-vous ! Discofoot, c’est une partie de danse aussi déjantée que sexy qui s’amuse à dézinguer les règles du football à coup de chorés free style sur fond de mix DJ. Le temps d’un match plus vrai que nature, suivez la chorégraphie du ballon rond : va y avoir du sport, pas le temps de rester tranquilles ! Vous ne verrez plus jamais les petits shorts dorés et les « footboules » à facettes de la même façon ! Discofoot va vous faire tripper !

La chorégraphie de ce match-performance repose sur les règles et le fonctionnement des matchs de foot. Sur cette base, les interprètes combinent une partition chorégraphique préétablie avec des possibilités d’improvisation sans limites. Le tout en respectant une règle d’or : vous ne devez pas courir. La seule façon de jouer est de danser ! Mais pas danser de n’importe quelle façon… Chaque équipe est ainsi évaluée par un jury qui donne des points à la manière des juges dans les compétitions de patinage artistique. Le but n’est donc pas seulement de marquer des buts, mais également de montrer la plus grande créativité pour le faire !

*Eh, bougez-vous !

> Compagnie FLEX (Nancy)
Ceci est un spectacle

1 heure - Clown et danse

La Compagnie Flex Impact est née dans la continuité de l'histoire du Hip Hop Chalonnais en 2008.

Beaucoup de temps s'est écoulé depuis l'époque où les artistes s'exprimaient exclusivement dans les terrains vagues. L'asphalte laissant place au milieu du spectacle, les jeunes artistes ne renient néanmoins pas leurs racines et continuent leurs représentations urbaines.

Une complicité inébranlable anime la compagnie, dans l'adversité comme dans la joie, les artistes restent solidaires et imposant leur style; les figures aériennes se conjuguent avec le désir mimétique de la poésie et l'envie de façonner un monde de positivité. C'est un étendard de prouesse qui voit le jour, un immuable bonheur des plus aimables formes qui se ressent sur les visages des 7  amis.

La force de la compagnie : réussir le pari du paradoxe, s'affranchir des codes préalablement déterminés, assumer un univers dans lequel les sentiments se conjuguent pour le plaisir du spectateur.

Le destin de la compagnie se forge aussi bien sur scène par le biais de créations, que dans la participation aux spectacles d'artistes de renommée internationale.

Flex Impact, c'est aussi des danseurs toujours prêts à s'engager dans les battles, pour le plaisir du défi et de l'effort physique contrôlé, efficace et millimétré.

Ils ne sont pas de retour puisqu'ils n'ont jamais déserté, ils ne le feront probablement jamais, la marche du monde continuera donc avec eux.

> Compagnie MARICA MARINONI (CNAC Châlons en Champagne)
Quelle Roue ?!

8 minutes – numéro de Roue Cyr

> Compagnie Marinette DOZEVILLE et l'équipe professionnelle des PANTHERES (Reims et Sainte-Savine)
Breaking de Backboard (création)

25 minutes - Une performance de basket sans paniers et sans ballon

Breaking the backboard s’énonce comme une utopie collective performative.

Breaking the backboard : une performance de basket sans paniers et sans ballon : retirer la notion de résultat, de vainqueurs et de perdants, et garder la beauté du jeu, de l’énergie féroce des corps engagés. Parce qu’en retirant le caractère productif du geste, il en devient chorégraphique. Parce qu’en retirant l’efficacité d’une intention, elle ouvre un champ de lecture poétique.

Breaking the backboard : une physicalité du débordement, à travers engagement des corps et dépassement de soi.

Breaking the backboard c’est casser les repères scéniques, casser les repères spaci- aux, casser les repères énergétiques, casser les repères de ce qui est danse de ce qui ne l’est pas, casser les repères de ce qui est sérieux de ce qui ne l’est pas, casser les repères de ce qui s’énonce sur un plateau de ce qui ne s’y énonce pas.

Breaking the backboard : le basket comme une certaine idée de la danse. S’appuyer sur l’énergie et le « groove » du rebond, la circulation des énergies et des corps propres au basket pour en tirer une écriture performative, composition structurée par son écrit- ure de l’action et son écriture de l’espace.

Breaking the backboard : Une performance à l’énergie et l’utopie horizontales qui cul- tivera la porosité du jeu entre joueurs (artistes) et témoins (spectateurs).

> Association 9ème TEMPS (Bordeaux)
Décalages

Danse Hip-Hop

> DEAMBULATION POULIDORKESTRA

Poulidorkestra est un collectif composé de musiciens amateurs et passionnés qui
souhaitent jouer partout où cela est possible (où pas ?) lors d’événements festifs, militants (pour les causes que nous croyons justes) ou de manière spontanée. Dans tous
les cas il s’agit d’une production acoustique car cela crée les conditions de proximité
et de spontanéité vers le public. Le collectif, c’est 8 musiciens qui permettent à Poulidorkestra d’exister à travers des compositions originales ou des reprises réarrangées.
Ce collectif a vocation perpétuelle à évoluer, partager la musique, jouer, amener voire
remettre à la musique, des jeunes, des vieux, des hommes, des femmes et toutes les
personnes qui ne se reconnaissent pas forcément dans ces catégories.


Mouvements de Rue #17  (2019)

 

> Compagnie Tres Esquinas
Triptico

25 minutes

"Triptico, une pièce chorégraphique en trois actes, trois univers dans lesquels deux danseurs, un homme et une femme cohabitent dans le même espace pour faire de leur danse un seul et unique personnage.

On y découvre un être quasi androgyne, qui explore ses travers féminins et masculins, qui tente d'accepter cette dualité, qui au fond, arpente son chemin en quête de paix intérieure.

Le duo oscille ainsi entre douceur et brutalité, tendresse et mépris, un rapport exacerbé dans lequel dominant(e) et dominé(e) se bousculent et se renversent à la recherche d'un équilibre fatalement précaire, d'une symbiose quasi utopique."

 

Compagnie In Corpus <
Les nébuleuses
2 fois 10 minutes

Anaïs Rouch propose le premier et la deuxième partie de cette pièce, en forme de triptyque, débutée l’année dernière. Jouant entre similitudes et différences, forme et informe, ce trio questionne notre regard et ses interprétations. 

Petites parcelles de matière poussiéreuses hypnotisantes et chaotiques, les danseuses soulignent, répètent, étirent et parasitent le temps jusqu’à l’éclatement. Une danse ciselée et minimaliste qui investit l’espace pour tisser le mouvement avec la maitrise d’une dentelière. Ensorcelants, les gestes répétitifs d’Anaïs Rouch créent le trouble. Sa danse ciselée, minimaliste et précise, investit l’espace par petites touches et tisse le mouvement avec le soin d’une dentelière. Un trio captivant !

 

 

 

> Compagnie  L'indicible
Interaction

Performance de 20 minutes

L'aspect éphémère du spectacle vivant bénéficie de cette instantanéité, s'appuie sur cette fragilité. Ce que nous appelons "interaction sonore" c'est l'assignation d'un phénomène sonore à un geste, de manière programmée numériquement, donc automatisée. L'outil numérique constitue alors une interface intermédiaire qu'il s'agit de contrôler. L'interaction programmée du geste et  du son crée des automatismes interactifs qu'il s'agit pour nous de mettre en jeu sur scène. Dans notre société où les automatismes en tout genre se multiplient, nous voulons interroger ce nouveau rapport d'écriture sonore et chorégraphique de manière sensible.

 

Compagnie La Girafe bleue <
Anima vegetabilis "in situ" 
 30 à 40 minutes

« La nature est un temple où de vivants piliers laissent parfois sortir de confuses paroles » Charles Baudelaire.

Trois femmes partent à la recherche d’un lieu pour bâtir leur arche de Noé...aucun animal à sauver mais seulement du végétal ! Jeux de mouvements et de matières, leur « nid » fait de chaumes, de feuillages et d’écorces se métamorphose au rythme de leur gestuelle vagabonde. Elles s’affairent, se souviennent, se révoltent, s’amusent...   

Véritable voyage immobile dans un écrin végétal poétique et singulier.

 

Exposition Photo et livre « Mue végétale »

En Novembre 2018 paraît le livre d’artiste « Mue Végétale » : l’univers d’Isabelle Bazelaire photographié par Alain Julien. Il est le fidèle reflet de sa recherche artistique menée depuis  2007  autour du corps, du mouvement et de la matière végétale. « Mue végétale » in situ est l’exposition photographique de ce livre.

À découvrir absolument

 

 

 

> Auranne Brunet-Manquat
5 minutes de temps additionnel

2 fois 5 minutes 

Pour cette création, l’artiste est seule, sur scène. Face à ce spectacle sportif, elle pointe du pied ce qui « fait foot » tant dans les gestes que dans l’imaginaire collectif. De l’arène à la scène, elle s’empare d’une gestuelle inhabituelle qui prend ses racines dans le mouvement footballistique et le rituel sportif avec ses codes, ses clichés et ses symboles. Le coup d’envoi, un enchaînement d’actions et de gestes transformés, stylisés. Courses, chutes, ralentis, shoot, sauts, sprint… Le corps s’organise autour de l’utilisation des pieds et des bras comme balancier dans cette danse du déséquilibre.

"Dans ce solo, je mets en corrélation la danse et le foot. Je souhaite jouer sur la popularité de ce sport mondial, avec l’ambition de rendre la danse contemporaine plus accessible (compréhensible)"

 

La déambulation <
imaginée par Les Gilles et John(s)

"Les Gilles et John(s) déboulent inopinément en cette bonne ville de Sedan et découvrent à leur grande surprise le Festival MDR 2019. S'ensuit alors une joyeuse et musicale promenade déambulatoire et déjantée dans les rues de Sedan pour accompagner les spectateurs sur les divers lieux de spectacle".

Romain Davazoglou - Trombone / Gérald Visse - Sax alto et baryton

Pascal Wachez  - Sax Ténor / Vincent Weber - Trompette

 

 

 



Mouvements de Rue#16  (2018)

> Compagnie  Accord des Nous
Pulse

15h - Place d'armes
Extrait de 15 minutes

PULSions, PULSations, imPULSions
Essence de nos mouvements, prémices du geste... Restituer la visibilité à ce qui demeure hors de tout regard... Faire ressentir ce qu'il y a à l'origine.

PULSE donne à voir ce qui nous motive, ce qui nous définit. Un voyage dans le centre névralgique de nos mouvements.

Comment communiquer quand il s'agit d'intimité ? Le concept "d'extimité", intrinsèquement lié, est le désir de rendre visible certains aspects de soi. Que sommes-nous prêts à montrer aux autres ?

Un voyage vers "l'autre" en nous... A la découverte de son corps... Un voyage dans le dedans...

Compagnie AirBlow <
Cabaret Airblow

15h30 - Parvis de la salle Marcillet
Durée de 45 minutes

Le Cabaret Air Blow combine des numéros de cirque énergiques, des tableaux dansés et des pièces chorégraphiques de percussions corporelles.

Avec : Thierry Bluy, Antoine Pedros, Younes Ayoute, Clara Henry & Gaspard Herblot
Régie : Léa Teilhet

 

 

 

 

> Compagnie  Trio
Sap Sap Poussière

16h30 - Jardin Botanique
Extrait de 30minutes

 

Un voyage inspire du Congo, le pays de la  »Sapologie » et des Sapeurs, renommé  »Société des Ambianceurs et des Personnes Élégantes » Que l’on soit pauvre ou riche, se faire beau, se pavaner est devenu un mode de relation pour mettre en joie les quartiers, pour défiler fièrement, ou pour conjurer les incertitudes du quotidien.Tandis que les sociétés de sapeurs se multiplient dans les villes d’Europe, la sapologie inspire le monde des grands couturiers,interpelle les écrivains les historiens, les artistes…..

Chacun questionne les pouvoirs du vêtement, remarquable ou invisible costume, qui fait corps.

Collectif de la rivière qui marche <
L'inconnue, mémoires de la maison chue 

17h15 - Parvis du Pôle Culturel
Extrait de 30 minutes

de Pascal Adam

Théâtre, mouvement et création sonore. 2018-2019

Extrait du spectacle présenté dans le cadre du festival "Mouvements de rue" de Sedan en septembre prochain.

 

 

 

 

Dans un monde où les maisons chutent les unes après les autres, au milieu des décombres de l’une d’elle, deux femmes se rencontrent. La première a tout perdu, y compris son nom et ses souvenirs, la seconde, sa voisine, Barbara, est auprès d’elle et la veille. En contrepoint à la violence extérieure caractérisée par le vacarme des maisons qui s’écroulent, les deux femmes décident de se raconter le présent en réinventant leur histoire. Alors que la première en quête de son identité recherche une véracité, la seconde reste énigmatique, dépassée par l’atrocité de cette réalité.

Compagnie Jordi Vidal <
FLASH MOB
Un Flash Mob a aussi été organisé par la compagnie Jordi Vidal, en fin de journée pour clôturé la journée.

18h30 - Place d'Armes
FLASH MOB de 10 Minutes