Menu

Partenaires

En cours de construction..

 

Pour réaliser ses différentes missions, le Pôle Danse a le soutien de la Ville de Sedan, de l’Etat (DRAC Grand Est) et de la Région Grand Est, dès sa préfiguration ; le soutien de la nouvelle Communauté d’agglomération Ardenne Métropole depuis sa création en 2015 ; le soutien du Département en 2017.

L’engagement de la Région Grand Est s’est poursuivi dans la continuité de celui de la Région Champagne-Ardenne. L’Etat (DRAC Grand Est) a consolidé son soutien financier en 2017 dans le cadre d’une évolution du Pôle dans le dispositif « Lieu de fabrique artistique ». Cet engagement devrait se confirmer en 2018 dans le cadre d’une convention d’objectifs pluri annuelle permettant au Pôle de structurer et d’approfondir son activité et son rayonnement territorial dans le cadre de politiques publiques, et de garantir sa viabilité. Cette convention d’objectifs devrait solliciter l’implication de l’ensemble de ces partenaires.

1 – Le partenariat avec les collectivités locales (villes, communes, intercommunalités) et
leurs structures culturelles

Le Pôle Danse poursuivra en 2018 son ancrage sur la ville de Sedan et le territoire du Pays Sedanais, fort de l’expérience acquise par la compagnie AIDT et renforcera sa présence dans l’aire de la communauté d’agglomération
Ardenne Métropole. Actuellement, le partenariat établi avec la ville de Sedan se traduit par des apports matériels
(locaux, appartement) des apports en subventions indirectes (reprographie), et une coopération avec la MJC Calonne. En effet, nous collaborons dans l’élaboration de la programmation chorégraphique (« Saison de la
danse ») ainsi que la mise en place d’actions de médiation (stage de danse et restitution). Les jeunes publics scolaires
mais aussi non scolaires sont conviés à des stages gratuits, des restitutions publiques, des spectacles, des bords de
scène, des actions de médiation en amont des spectacles. Ce type de partenariat constitue un modèle des relations
à construire avec les structures culturelles autour de la diffusion et de la médiation des arts chorégraphiques.
La Communauté d’agglomération Ardenne Métropole n’a pas la culture dans son champ de compétences obligatoires.
Le partenariat avec la Communauté d’Agglomération se construit sur des actions ciblées s’inscrivant dans des compétences transversales. Le Pôle Danse propose ainsi des actions de sensibilisation dans le cadre du Plan territorial d’éducation artistique (PTEA) mis en oeuvre dans les écoles primaires (Balan, Donchery et Sedan) ; le festival Mouvements de rue ; la coopération avec le Conservatoire de Charleville-Mézières. Nous avons en projet le développement d’une action dans le cadre de la Politique de la ville dans le quartier de Torcy à Sedan.
Notre partenaire étant le centre social de ce même quartier. Nous développons en effet une collaboration avec le
Conservatoire à rayonnement départemental (CRD) de Charleville-Mézières. Ce projet, intitulé « Regards dansants», nous permet de proposer la mise en place d’ateliers en lien avec un chorégraphe en résidence au Pôle Danse en vue d’enrichir le parcours artistique des amateurs initiés à la danse et ses différents domaines et pratiques.
Avec le Théâtre de Charleville-Mézières, nous sommes en coopération afin de garantir une offre de diffusion raisonnée artistiquement sur le territoire. Nous organisons un partenariat en termes de communication entre les
deux structures et favorisons des actions hors les murs afin de faire venir nos différents publics à des représentations.
À terme, nous souhaitons développer ce partenariat pour développer des diffusions. En effet, pouvoir programmer
des compagnies suivies par le Pôle Danse à Charleville-Mézière permettrait la coopération artistique et culturelle et un échange de visibilité entre les deux villes. Le partenariat avec la ville de Charleville-Mézières serait à approfondir. Le Pôle souhaite en effet élargir les liens avec des structures culturelles (médiathèque, MJC, Institut international de la marionnette) de Charleville-Mézières. En 2018, Pôle Danse élargira son action au sein de l’agglomération en programmant le spectacle « Papier.2 » dans la salle de spectacle de Nouzonville, permettant des actions de médiation adaptée aux publics de cette zone urbaine. La capacité du Pôle Danse à déployer ses missions et à rayonner sur le département ne peut que se renforcer de cet ancrage dans l’agglomération.

Le Pôle devra progressivement construire des partenariats avec d’autres villes, communes et intercommunalités
ardennaises qui irriguent le milieu rural en s’appuyant sur les services culturels afin
d’établir le cadre de ses proposition de diffusion et de médiation des arts chorégraphiques. En 2018,
le Pôle devrait développer des actions sur les communes d’Haybes, Fléville, et Cheveuges (les deux
premières étant hors de l’agglomération) liant les événements autour de la commémoration de la
guerre 14-18 et la danse aux seins de lieux de diffusions informelles (Itinéraires chorégraphiques).

2 – Les collaborations avec les partenaires institutionnels, professionnels et associatifs du
champ social et éducatif

Pour accompagner les publics amateurs mais aussi sensibiliser par des actions de médiation adaptée la diversité du grand public et du jeune public, le Pôle Danse propose des collaborations avec des partenaires institutionnels et associatifs du champ éducatif et social (Education nationale, établissements scolaires, centres de loisirs, centres sociaux, MJC, associations….). Il réalise une interface entre ces acteurs et les acteurs culturels (structures culturelles, artistes et compagnies). Ces partenariats sont organisés en vue d’agencer nos actions et de concrétiser une politique de maillage culturelle, autour de la connaissance des Arts chorégraphiques.
Ils devraient permettre de mieux rayonner sur les territoires et les publics des Ardennes éloignés des ressources et des pratiques culturelles. Les différents processus de coopération et de collaboration varient selon les projets pour construire des propositions de médiation adaptées à la diversité de ces publics, en mobilisant et coordonnant la diversité des acteurs évoqués précédemment. Le Pôle Danse inscrit son action en milieu scolaire dans le cadre d’un Projet artistique globalisé (PAG) avec 5 établissements scolaires (L’école élémentaire d’Écordal, l’école élémentaire de Rimogne, l’école élémentaire Jaurès-Kennedy de Charleville-Mézières, Le collège Roger Salengro de Charleville-Mézières, le collège Turenne de Sedan) soutenu par la DSDEN et la DRAC Grand-Est. Les partenariats avec les établissements scolaires permettent la mise en place d’ateliers et d’actions de sensibilisation. Le Pôle Danse a pour projet de coopérer avec le collège Turenne, hors PAG, pour apporter un regard chorégraphique au jeune public par le biais de différents outils de transmission comme des petites conférences, des expositions photographiques dans les établissements scolaires, etc.
Par ailleurs, nous allons mettre en place une journée jeune public dédiée aux arts chorégraphiques,
intitulée : Danseurs en herbe. Le Département devrait être sensibilisé à cette action.
Le partenariat exemplaire établi avec la MJC Calonne pour mettre en oeuvre des actions de médiation adaptées à divers publics, notamment aux jeunes adultes et au jeune public, a été mentionné précédemment. Un partenariat est développé avec la MCL de Charleville-Mézières dans le cadre d’un complément à la résidence croisée : « Les danses de l’intime ». Nous allons élaborer un projet dans le cadre de la Politique de la Ville avec le Centre social de Torcy (Sedan) en partenariat avec le CGET et la DRAC.

3 – Les coopérations avec les structures culturelles du réseau Grand Est

Les missions de diffusion et de formation des publics du Pôle Danse des Ardennes s’inscrivent dans un partenariat avec les structures culturelles de la nouvelle région. Le Pôle Danse tisse des liens et des collaborations entre les structures culturelles et les lieux de diffusion des Ardennes, dont ceux évoqués précédemment, et le réseau du spectacle vivant Grand Est, en particulier celui des arts chorégraphiques.
Ces structures culturelles régionales constituent un vivier de ressources et ouvrent la possibilité d’inscrire les structures culturelles ardennaises dans la nouvelle région Grand-Est. Ces partenariats avec les structures culturelles ont des objectifs définis autour d’actions culturelles qui, comme nous l’avons vu plus haut, définissent des actions territorialisées pour la médiation et la diffusion des Arts chorégraphiques.
L’enjeu est également de favoriser la circulation dan le réseau Grand Est des artistes et compagnies accueillis en résidence, et de les accompagner dans des parcours professionnels. Ainsi, la coopération avec Le Laboratoire chorégraphique de Reims, construite autour de résidences croisées permet de soutenir des compagnies et de pouvoir leurs apporter une expérience concrète dans la construction de formes de médiations.

Nous favorisons la transmission auprès des publics par des extraits de pièces, des petites formes tout en garantissant
un accueil aux compagnies pour leurs création, en facilitant leur circulation dans le réseau Grand Est.
Par ailleurs, des projets de diffusion et de soutien à la création sont en cours d’élaboration et vont se développer avec des Scènes Nationales (CCN de Nancy et Le Manège de Reims). De l’ensemble de ces ancrages, un moyen pertinent pour développer les relations régionales du Pôle est son inscription dans le groupe Exp.Edition. Les structures culturelles garantissent une implantation en réseau des lieux de diffusion de la Région : à ce jour nous développons les rencontres afin de nous inscrire dans Le Réseau Grand-Est avec Le Pôle-Sud CDC Strasbourg, le Théâtre du Marché aux grains de Bouxwiller, La Méridienne, la scène conventionnée de Lunéville et de rejoindre le réseau Solidanse et Grand Luxe. Le développement de ces différents axes permettrait de soutenir l’accompagnement de jeunes artistes et/ou compagnies chorégraphiques de la Région Grand-Est, à irriguer le territoire des Ardennes avec des créateurs régionaux.

Liste des partenaires
A – Les partenaires publics
• La Ville de Sedan (accueil en résidences, diffusion et médiation vers diversité de publics dont
jeune public)
• L’Agglomération Sedan/Charleville –Mézières (PTEA « Mouvements de Rue » et les
« Itinéraires chorégraphiques », coopération avec le CRD, Contrat de ville)
• Les communes d’accueil d’actions de diffusion et de médiation (Fléville, Haybbes…)
• Le Département des Ardennes (« Itinéraires chorégraphiques », « Danseurs en herbe »)
• La Région Grand Est (structure « ressources » de diffusion et de médiation, action territoriale,
soutien aux artistes émergents, éducation artistique en milieu scolaire /lycées)
• La DRAC (« Lieu de fabrique artistique », rééquilibrage territorial et démocratisation culturelle
; éducation artistique et culturelle en milieu scolaire – PTEA, PAG, Résidences en milieu scolaire)
• La DSDEN et le Rectorat (éducation artistique en milieu scolaire – PAG)

B – les structures culturelles des Ardennes
• MJC Calonne de Sedan avec les Saisons de la Danse et le projet de médiation. Nous jouissons
d’un véritable partenariat en nous concertant tout au long de l’année sur la programmation, la communication
et l’action culturelle.
• Le Conservatoire de rayonnement départemental (CRD) de Charleville-Mézières avec le
projet « Regards dansants ».
• Le Théâtre de Charleville-Mézières : cette structure nous fait de plus en plus confiance et
envisage une véritable collaboration en matière de programmation et actions culturelles
• Le Centre Culturel de Nouzonville qui fait l’expérience d’une programmation plus ambitieuse.
• La MCL de Charleville-Mézières dans le cadre de notre résidence croisée.

C – Les structures culturelles du réseau Grand Est
• Le Laboratoire chorégraphique de Reims avec qui nous lions de nombreux fils grâce aux
résidences croisées.
• Le Manège de Reims (en cours).
• Le Centre chorégraphique nationale de Nancy.

D – Les réseaux professionnels de la Culture
• Le réseau Exp.Edition
• Le réseau Grand Luxe.